leonard venise1499, Léonard de Vinci est à Venise.

La « Sérénissime cité des Doges » est régulièrement attaquée par les Turcs. Léonard ayant justement vanté ses mérites d’ingénieur civil se voit convoqué pour trouver une façon de protéger la cité !

‘Va bene. Va bene.’

Il étudie alors le tracé de la ville, repère le cours des fleuves qui l’entourent (le Frioul et surtout l’Isonzo au bord duquel campe l’avant-garde  turque prête à sauter sur les Doges), et voilà que dans son improbable cerveau naît  l’idée suivante :

-        'On va fabriquer d’énormes digues en bois que nous remplirons  d’eau. On les fera toutes flotter sur le fleuve ... et au moment choisi, nous déverserons cet excédent d’eau qui fera gonfler le fleuve et inondera l’ennemi qui campe au bord !

-        Génial ! mais ... qu’adviendra-t-il des riverains innocents qui vivent aux alentours ?

-        Humm… Ils seront noyés aussi …

Réflexion ... silence ... ''Venise doit être sauvée !'' Le sénat valide le projet et décide d’envoyer les chefs d’armées et les ingénieurs pour mettre à exécution le plan.

Toutefois, au dernier moment, le projet est abandonné...

Léonard avait pourtant une autre idée insolite :

scaphandre leonard''Si on pouvait faire pénétrer  des soldats 'dans' le fleuve, de façon à ce qu’ils puissent marcher au fond de celui-ci … Trouver un moyen de rester sous  l’eau tout en pouvant respirer… Etre invisible par l’ennemi !  Se déplacer jusque sous les coques de leurs bateaux et percer leurs embarcations… Ils couleraient alors tout droit au fond de l'eau …''

C’est ainsi que Léonard dessinera les plans du premier ‘scaphandre’ !

''Les plongeurs, écrit-il, seront équipés d’outres emplies d’air et armés de coutelas très tranchants pour le cas où l’on chercherait à les prendre dans des filets. Ils couleront les vaisseaux ennemis en perçant leur coques grâce à des vérins …''

Cette idée-là, il la gardera secrète, dans ses carnets. Pourquoi?

Il est vrai que Léonard gardait certaines de ses inventions cachés pour ne pas qu’on les lui vole, la concurrence étant rude (il écrivit d'ailleurs à coté de ses dessins « N’enseigne pas, et seul tu excelleras »), mais étonnamment, la raison qui le poussa  à cacher cette nouvelle invention semble être tout autre : ce génie militaire, cet inventeur de machines infernales pour la guerre ne souhaitait pas que son scaphandre soit utilisé ‘à des fins meurtrières’…

Il nota auprès de son croquis du plongeur sous-marin : « les hommes sont trop mauvais pour ne pas s’en servir mal ». 

 

 

LEONARDO DA VINCI VOL 2 ; Léonard de Vinci - Découvertes Gallimard: Art et science de l'univers ; Léonard de Vinci: Biographie - Par Serge Bramly